ROYAN: 17 Septembre… sans nous, mais 1 « Coeur CAPTENS »

Une prévi « pluie, pluie, pluie » sur Royan, qui aura – nous l’espérons – permis néanmoins de voler à celles et ceux qui venaient de moins loin ou qui étaient déjà en place, nous a fait décider de ne pas re-traverser la France pour probablement pas voler sur place, ou dans des conditions douteuses.

Une décision toujours difficile à prendre…

La météo étant restée correcte le Samedi, nous avons tout-de-même pu faire « un Coeur CAPTENS » en fumée pour un mariage.

« Coeur CAPTENS »

« LEGEND’AIR EN LIMOUSIN » 9 – 10 Septembre

Vendredi 8 Septembre:

Un week-end dont la météo s’annonce très incertaine…

Plutôt que partir aux Mureaux aujourd’hui, où la prévi météo n’était pas bonne dès la mi-journée, très aléatoire demain avec des orages prévus, peut-être même pas de possibilité de démo et encore moins de convoyage vers Saint-Junien, Adam et moi avons décidé, d’un commun accord, qu’il n’était pas raisonnable de s’embarquer vers la Région Parisienne.
Bien désolés, but « Safety First »…
Nous sommes donc partis directement pour Saint-Junien.
Travers Roanne:
Sur 123,4, St Yan nous passe une prévi mitigée pour Limoges, mais qui devrait permettre d’arriver.
Posés à Saint-Junien vers 13:00 après avoir contourné mais aussi essuyé, de nombreux grains sur la route, nous sommes accueillis par une extraordinaire équipe de bénévoles, qui va prendre soin de nous pendant + de 3 jours.
Une photo d’Alain Fradet, également auteur de l’affiche!
Dès le début d’après-midi, itw avec RF3 locale et le journal « l’Echo »,
Puis ô surprise, nous avons découvert les maquettes de nos 2 avions réalisées par Richard Catalan.
 
Entre-temps, depuis les Mureaux, les Tango Bleu nous ont envoyé une photo de la visi là-bas, qui ne nous a pas fait regretter notre décision
Avions bien à l’abri sous le hangar Mecavia/ »Nounours »… nous voilà rassurés:
Donc, embarquement « chez l’habitant » pour passer une super soirée avec Chantal, Claude et Jean-Michel que nous découvrons et vice-versa.
Samedi 9 Septembre:
1/4 d’heure technique entre pilotes mâles… Qui a dit que les femmes ne cessent de communiquer?
Qui a dit que les femmes étaient toujours en train de téléphoner?
Entre les grains, vols de reconnaissance devant un public familial et passionné: nous avons fait le dernier vol, avant l’arrivée des Tango Bleu
Dimanche 10 Septembre:
Comme la météo l’avait prévu, les brumes matinales du « Limousin, pays des brumes et des brouillards » ont disparu et le plafond est bien monté.
Tout s’est ensuite parfaitement passé devant environ 20.000 spectateurs qui ont, tour à tour, été très émus devant le splendide vol de Daniel Serres en voltige en planeur, étonnés et admiratifs devant la démo des « Tango Bleu », très intéressés par tous les autres: « L’évocation 14-18 », ces 3 petits biplans anciens qui nous ont transportés dans un autre temps, une démo du « Berrichon » aux commandes de son Zlin 526, un joli vol en Stampe, une patrouille Pitts/Extra avec Franck Soubrane et Eddy Dussau, la patrouille Swift, la patrouille des Bulldogs venus de Cognac, et une patrouille de 4 jeunes de l’Aéro-Club en Robin, sans oublier les paras largués par le Broussard Alain Hugault. Un autre grand moment: le vol d’une extrême précision de Pierre Espias sur Cap 21, que j’ai commenté non sans émotion puisque je volais sur cet avion (ou son frère) en Autriche aux Chts d’Europe de 81 et que nous venions de voir évoluer « le Berrichon » en Zlin 526 (mon stage d’instructeur voltige à Carcassonne en 76) et un Stampe (mon 1er cycle voltige en 74)… Loop the loop!
Nous avons eu le plaisir et l’honneur de clôturer cette 14ème édition de « Legend’Air en Limousin », remarquable Fête Aérienne dirigée de main de maître par Patrick Dzugan, Gilbert Faupin, et les 150 bénévoles efficaces et souriant(e)s, sous l’oeil à la fois vigilant et bienveillant du représentant de la DGAC: ça existe!!!
Un clin d’oeil tout particulier à Tomasz, notre ami et fan Polonais, et Marida/Marie-Jo/Salomé/Jean/Fafa et J.P., venus, parfois de loin, à St Junien pour nous voir, mais aussi pour ne pas rater les Tango Bleu! Je me demande même si certains n’ont pas essuyé une larme pendant le vol du planeur…
Préparation du vol sous l’oeil des Tango: Merci, Tomasz, pour cette video:
https://vimeo.com/233310568?ref=fb-share
 
         
En souvenir du 11 Septembre…
 Retour sur le plancher des vaches:

Encore un repas sympa sous le hangar à la table du super orchestre de jazz qui a animé les 2 journées:
Retour avec Chantal, Claude et Jean-Michel, qui nous ont fait visiter Limoges « by night », avec un détour touristique par la magnifique gare à la coupole « Art Déco », la cathédrale, les jardins de l’Evêché.
Un dernier petit pruneau à l’Armagnac dans leur jolie maison, un gros dodo et
Lundi 11 Septembre:
A regret, départ de chez la charmante famille Belin:
Arrivée au hangar de « Nounours » qui nous aura épargné bien des soucis en hangarant les Caps 10. Ouf, Merci à toi!
Départ des Tango:
Retour à Annecy en zigzagant à travers les grains, avec l’aide des différentes régions d’information qui ont devancé nos souhaits en nous passant les dernières des terrains par lesquels nous allions passer: un grand MERCI, en particulier à Maud, contrôleuse à St Yan, qui nous a « peaufiné » la nav du retour en passant nos éléments à ses collègues de Lyon qui nous ont alors « chouchoutés ».
Un bien beau week-end qui, sans aucun doute, restera dans le annales de CAPTENS comme un modèle d’organisation, de gentillesse, d’efficacité et de réussite (bien méritée) grâce à une météo qui a finalement bien voulu basculer dans le bon sens!