Démo à Risoul fin Février

http://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2018/01/30/un-meeting-aerien-de-haut-vol

Il s’agira d’une animation de haut vol. Un show rare dans une station de ski. Plusieurs avions vont se succéder dans le ciel risoulin pour réaliser des figures spectaculaires, pendant environ une heure. Le speaker du salon du Bourget est invité pour l’occasion afin d’expliquer au sol les différentes figures.

Le rendez-vous est fixé sur le front de neige et à la pointe de Razis, afin de vivre ce meeting hors normes le 27 février à partir de 16 h 45. Enfin, la très célèbre Patrouille de France viendra saluer les spectateurs.

Des avions différents participeront à la démonstration.

Le Piper 19 : ouverture

Ce petit avion d’entraînement est dans la lignée de ces ancêtres qui ont vu le jour sous l’impulsion de William Thomas Piper constructeur américain du début du siècle dernier. Ce P19 (le PA19 fait 90 CV) date de la Seconde Guerre mondiale. Il est pratique, agile, vole à faible vitesse. Il ouvrira le meeting pour une montée en puissance.

Le Bronco : démonstration à basse altitude

Le Bronco est un avion d’attaque au sol, de reconnaissance et de guidage d’artillerie conçu par la firme North American dans les années 1960. Il a participé, entre autres, à la guerre du Vietnam et à la lutte contre les narcotrafiquants en Colombie jusqu’en 2015. L’avion bipoutre est propulsé par deux turbines de 668 ch. Imposant, puissant, maniable, il évoluera au plus près du public. Reconnaissable à son empennage arrière en “V” (dit “papillon”), il a été fabriqué à un millier d’exemplaires et utilisé par une vingtaine de pays. Cet avion de chasse jouit d’une qualité aérodynamique exceptionnelle, son pilote pourra en quelques secondes seulement prendre 1 000 mètres d’altitude à plus de 600 km/h pour effectuer des évolutions et lâcher des panaches de fumigènes.

Le Mudry CAP 10 : duo de voltige

Le CAP 10 est équipé d’un système d’injection alimenté pour le vol dos ainsi qu’un système de lubrification lui aussi adapté au vol dos. De fait, la seule limite en vol dos est celle du pilote. Marianne Shaw et Adam Shaw sont dans le milieu de la voltige des champions reconnus et respectés. Couple aussi à la ville, ils présenteront à l’occasion du meeting un duo de voltige, exercice à haut risque, mais temps fort du programme.

Le SWiFT S1 : le ballet poétique et musical

Le Swift S-1 est un planeur monoplace avec train d’atterrissage rétractable. C’est un avion de haute performance en voltige. À bord Daniel Serres champion du monde de voltige en planeur proposera un ballet musical en vol. Il sera à la manœuvre pour cette chorégraphie lente et colorée.

Alphajet : la Patrouille de France en guise de bouquet final

Cinq avions ont jalonné l’histoire de la Patrouille de France et son rayonnement dans le monde. L’Alphajet succède au Fouga Magister, tous deux présents sur le meeting. La Patrouille de France est composée de huit avions dirigés par un leader. Elle assurera la partie finale du show, avec plusieurs passages au-dessus de Risoul et lâcher de fumigène.