23-24 Septembre: AVIGNON AIRSHOW

 

Départ Samedi Matin par belle météo avec de la brume supposée se lever avant notre arrivée… Travers Orange, ça se gâte un peu et nous finissons par apercevoir la piste d’Avignon à 1’50 » de la finale…

Ce dernier meeting de la saison 2017 ressemblera, pour de nombreuses raisons, à une réunion de famille: entre les Pioneers Italiens qui étaient en Chine au printemps, les amis Suisses de Bex, Lausanne et Sion, les REVA, le Rafale, la Marine, le Bronco de Montélimar, le Skyraider et le SeaFury, le P40 de Nick Grey, le F16 Belge, les copains des Kangaroos, les DVs – tous de vieilles connaissances ou presque – les parqueurs et toute la fidèle équipe de l’Aéro-Club Vauclusien dirigée de main de maître par Jean-Pierre Siriex, nous nous apprêtions à passer 2 jours d’exception, qui allaient s’avérer encore + extraordinaires qu’on aurait pu l’imaginer. Sans oublier les « locaux »: Fred Akari toujours aussi époustouflant dans son warbird, Aude et son avion Breitling accompagnée par Catherine en Extra. Et puis les « nouveaux » copains comme les Red Devils Belges sur Siai Marchetti, qui font une superbe démo, à laquelle il ne manque que la fumée et la musique… Dommage! Il faut dire aussi qu’avec la PAF, la fabuleuse Breitling Jet Team, les copains de l’EVA, « Super Ralloch » retour d’Afrique du Sud bardé de médailles, Philippe Chetail comme commentateur et Jean-Noël et Cathy Bouillaguet omniprésents, tout ne pouvait que bien se passer.

Mais rien ne pourrait se passer en sécurité sans l’incroyable équipe de parkeurs…

Et les spotters!

Jamais les gars ne pourront se passer des 1/4 d’heure techniques! Eric, à l’issue d’une arrivée remarquée (son parachute s’étant détaché au moment de l’atterrissage, il a choisi de remettre les gaz et comme il dit: « On a mis 25 minutes pour arriver de Sion et on a tout gâché en allant brûler du carburant pendant un bon moment avant de pouvoir se reposer sans parachute »), passionné par « Marty » le présentateur du Rafale, passionnant lorsqu’il parle de sa mission, tout en se demandant bien comment il pourra la faire évoluer en « transmission » lorsque son contrat militaire sera terminé…

En prime, une météo de rêve dès les vols du Sunset de Samedi, clôturé par une inoubliable démo d’un planeur piloté par un jeune champion du monde Suédois, et peu de vent le Dimanche sous un soleil agréable!

Sunset du Samedi après le briefing:

Si Johnny avait été là, il aurait certainement dit: « il suffit d’une étincelle… »

Que nous concoctent-ils donc?

Mais « la Famille » des meetings, c’est aussi cela:

Un des Pioneers au piano: talent ++

Charbo et son petit-fils, médusé devant la machine à pancakes!

Démos du Dimanche:

 

 

Il y a des coeurs + tremblants que d’autres, surtout lorsqu’il y a un peu de vent, et puis, tout est aussi une question de perspective:

A l’issue des démos du Dimanche, il semble qu’environ 35.000 spectateurs se soient déplacés, le nez en l’air et tenus en haleine par les commentaires de l’infatigable Philippe Chetail, accompagné par les amis du Car Podium

Last night:

Retour « tranquille » à Annecy après avoir salué les organisateurs et amis  de l’Aéro-Club Vauclusien et Michel Pignède

 

Prochain Rendez-Vous avec la « Famille » du Grand Cirque: la Convention de France Spectacle Aérien à Ecully fin Novembre!